AXE 1) Intégrer la notion d’usage
La notion d’usage s’envisage ici dans une approche innovante qui a pour objectif de redonner le sens final de la formation reçue pour l’apprenant. Les apports de la Cité du Design permettent de placer la notion d’usage au coeur du dispositif de formation. Cette notion d’usage concernera l’espace de vie par lui-même (un logement, un bâtiment, une école, une entreprise,…) neuf ou en réhabilitation mais devra s’étendre à l’organisation complète de la ville (urbanité) dans laquelle s’intègre cet
espace de vie.
La Cité du design animera un groupe de travail pour permettre à chaque établissement d’intégrer cette notion dans ses programmes.

AXE 2) Développer l’esprit d’innovation
Développer l’approche globale
La pédagogie par projet permettra d’initier l’apprenant à une approche collaborative intégrée fondée sur la technologie BIM. L’objectif est de faire travailler ensemble des élèves d’horizons différents du compagnon au chef d’équipe, du chef de chantier au conducteur de travaux, de l’ingénieur à l’architecte, chacun restant dans son métier. Cela nécessitera de développer une compétence transverse de compréhension et communication avec tous les corps de métiers (approche systémique du bâtiment comme la mécatronique l’est pour les produits d’aujourd’hui).
Le campus se positionne sur ce champ en favorisant,valorisant les échanges et le travail collaboratif avec et entre des étudiants et élèves qui jusqu’à maintenant se trouvaient dans des formations cloisonnées, cloisonnement persistant dans les relations professionnelles.

Développer la formation « chantier-école »
En organisant des rencontres entre différents niveaux de formation, à partir d’un problème posé, l’objectif est d’actualiser et de mettre en place les pratiques pédagogiques mettant l’apprenant en situation de projet.
Quelle que soit sa formation, c’est par cette immersion qu’il pourra comprendre son environnement, ainsi que les enjeux et contraintes de tous les acteurs de la construction à tous les niveaux. Pour atteindre ces objectifs, le campus :
• s’appuiera sur des démonstrateurs (locaux pour expérimenter des innovations) et/ou chantiersécoles,
• mutualisera ses plateformes entre les établissements au service des entreprises
Il est à noter que cet esprit d’innovation devra s’inscrire dans le même objectif que le premier axe, à savoir la prise en compte de l’usager et qu’il imposera une approche globale de la construction.

Renforcer la dimension culturelle
Dans le domaine culturel, des séminaires ouverts à tous les apprenants du Campus seront mis en place :
– Initiation à la culture design et architecturale (cité du design, patrimoine Le Corbusier),
– Initiation à la culture des usages (cité du design).